SFB Team a.s.b.l
Bienvenu sur le forum SFB.


SFB Team a.s.b.l

Team Airsoft basé sur Liège
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Fair-play

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julien
Adjudant-major
Adjudant-major
avatar

Messages : 1067
Fps : 1541
Date d'inscription : 28/02/2010
Age : 26
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Le Fair-play   Dim 11 Mar 2012, 12:30

Attitude et problème en jeu ? Comment éviter cela ?

Je vous conseille de suivre ces quelques conseils qui sont pour moi une référence dans l'airsoft !

La "fair Play" Attitude


Qu'est ce que cette drôle de chose que le fair play?

c'est l'essence même de l'airsoft, sans fair play, aucune bonne partie ne peut avoir lieux.


j'hésite entre le gros pavé ou l'explication simple au cas par cas pour que vous compreniez le sens du fait play...


Bon, je vais utiliser les exemples, ça sera facile à comprendre avec ça :


Cas n°01 :

Situation :

Vous êtes dans un bois à avancer prudemment vers la position estimé de vos adversaires.

Cas :

Une bille vous touche alors que vous êtes dans une zone dégagée, personne en vue, auucn bruit de tir.

Réaction normale :

je continue à marcher, 'nafoute d'une conne de bille perdue.

réaction Fair play :

Je me déclare OUT, c'était peut-être un sniper bien planqué qui veut pas se montrer, et il à raison...


Cas n°02 :

Situation :

CA fait 30 minutes que vous bloquez l'avancée adverses, la partie durera une heure max et il reste encore un paquet de zone défendable derrière, même si vous lâchiez ce point, il n'est pas sur que les adversaires arrivent au bout.

Cas :

On sent bien qu'en face ils commencent à en avoir marre de ne pas passer et deviennent moins "motivés" dans leurs attaques.

Réaction normale :

Bah on continue hein, pas ma faute s'ils sont nuls.

réaction Fair play :

On va reculer et leurs laisser prendre la zone sans heurts, de toutes façons, y'a pas de prix en fin de journée, il faut que les deux équipes s'amusent...


Cas n°03 :

Situation :

Vous avancez dans une clairière, simplement

Cas :

Un adversaire surgit sur vos flancs à 15m et vous crie "pan t'es out"

Réaction normale :

Ouéééé, attend là, t'es à 15m et puis y'a un buisson entre nous, et t'as vu y'a une chenille là, elle aurait pu dévier la bille....

réaction Fair play :

Bien joué, tu m'a pris par surprise, je rentre a mon camp.


Cas n°04 :

Situation :

Vous couvrez les arrières de votre groupe, si vous veniez à vous faire outer, ils se feraient sans doutes prendre à revert

Cas :

Le buisson sur lequel vous comptiez faire pipi vous chuchote doucement "pan t'es out" et s'avère être un binôme de joueurs adverse qui vous a magistralement contourné.

Réaction normale :

JE SUIS OUT, JE SORT, OUI OUI #j'espère que les autres ont entendu#

réaction Fair play :

Je leurs fait un signe de tête et leurs chuchote "bien joué" avant de les laisser passer en restant sur place pour pas trahir leurs présence, ils m'ont outé en silence, pas de raison de briser l'effort qu'ils ont fait.


Cas n°05 :

Situation :

Vous venez de vous faire outer par un gars très bien embusqué au tournant suivant, vous retournez vers votre camp.

Cas :

Vous croisez une bonne partie de votre équipe qui fonce droit dans le même piège que vous

Réaction normale :

hey, faite gaffe, y'a machin embusqué plus loin, il vient de me outer, le salopiaud...

réaction Fair play :

Salut, belle journée hein #je suis out, c'est normal que je ne leurs dise rien#


Cas n°06 :

Situation :

en cqb, ça tire de partout alors que vous essayez d'avancer.

Cas :

Soudain, une bille vous touche, vous ne pouvez déterminer si c'était un ricochet ou un impact direct, les deux étant possibles.

Réaction normale :

Wé merde hein, tant pis...

réaction Fair play :

Bon, dans le doute, je sort...

Voilà, je pense que ses six cas parlent d'eux même pour comprendre la bonne attitude à employer pour faire d'une journée d'airsoft un bon souvenir Mr. Green


Highlanders et problèmes en jeu, comment gérer?



Ce dossier s'adresse au nouvelles équipes qui veulent organiser une partie sur leurs terrain et qui ne savent pas tellement comment gérer les différents problèmes qu'il peut y avoir. Je vais tacher d'expliquer les principaux problèmes qui peuvent se rencontrer de temps à autres ainsi que l'attitude à adopter.

0. généralités

-Sur votre terrain, c'est vous le patron, ne laissez pas les joueurs imposer leurs volonté...ça ne veut pas dire de ne pas les écouter, mais ne vous laissez pas marcher sur les pieds non plus.

-Ne commencez pas à donner des dérogations (exemple : passage au chrony à 380fps à la place de 350, il ne faut pas commencer à laisser jouer le joueur en disant "bon, tu feras gaffe hein", etc. soyez ferme avec les règles (bon, il va de soit que pour 10fps de différences....on va pas se prendre la tête, mais n'annoncez pas la tolérance à l'avance, sinon, certains risquent de venir exprès avec les 10fps de plus...)

-Sur un terrain, il y a un orga, c'est l'orga qui s'occupe d'engueuler les tricheurs etc, même un joueur ancien doit laisser les orgas régler les problèmes, même s'il s'occupe de partie de 500 joueurs tous les dimanches, les orgas sont la pour ça, laissons les faire ça évite d'envenimer les choses...


1. Les highlanders


Highlander....kézako? Un highlander est un habitant des hautes terres d'Écosse, ça, c'est dans la vraie vie...

en airsoft, est surnommé ainsi, un tricheur qui fait semblant de ne pas sentir les billes, qui n'est jamais mort, comme dans le film highlander avec Christophe Lambert.Bien, ceci est le problème qu'on rencontre le plus souvent sur les parties, mais pas parce qu'il y en as beaucoup, mais aussi parce qu'il est notable que les joueurs crient assez vite au highlander, faisant confiance en leurs répliques ou en une longue rafale pour "estimer" que l'autre devrais se mettre out...

Oui, bien souvent, on crois avoir touché, mais il n'en est rien, croyez moi, la balistique d'une bille est sans appel : ça dévie, ricoche, effleure, etc. souvent, alors que vous croyez avoir touché, la bille n'a fait que frôlé, à touché la réplique (ce qui ne compte pas, mais de la ou vous êtes, vous n'entendez pas forcément le "tir réplique" du joueur qui signale que vous l'avez raté), est tombée juste devant lui, etc.

Ou encore, vous l'avez vus se cacher dans un buisson, vous l'arrosez mais il ne sort pas....ben oui, une rafale complète peut très bien manquer sa cible...y'a peut-être un creux dans le buisson aussi...

bref, il faut relativiser...vous ne l'avez pas toucher, ça arrive, bah....est-ce si grave?


De l'autre coté aussi il se peut que le joueur ne triche pas MAIS soit touché, si il se déplace dans des ronces/broussailles et se prend une bille sur un repli de vêtement...non seulement il ne la sent pas, mais il ne l'entend pas non plus...C'est pas tellement sa faute, signalez-le lui gentillement (sans crier agressivement, ça énerve tout le monde ça) et il se mettra certainement out de lui même en faisant confiance à votre bonne fois.

Bon, évidemment, si le type ne réagit pas après 50 billes à 10m, il serait temps d'aller voir l'orga, en effet...

Du point de vue de l'orga : Il convient de bien rappeler ces faits au joueurs avant la partie pour éviter qu'on ne vienne crier au tricheur toutes les 30secondes...

Si tricheur on vient vous rapporter : le mieux à faire est d'accompagner pour voir, discrètement, sans le gilet fluo...vous verrez bien par vous même...

Un petit test bien pratique existe : un orga se ballade avec un spring ou un bolt et snipe les joueurs de loin pour voir s'ils réagissent au tir et se mettent out.

Si la tricherie est confirmée : trois degrés de sanction, c'est ce qui marche le mieux :

-un rappel gratuit,
-un second rappel en précisant que la fois suivante sera punie d'un arrêt temporaire de jeu (à vous de fixer le temps, une partie, une heure ou autre)
-l'arrêt de jeu en question donc, et précision que la fois suivante, ça sera une exclusion de la journée de jeu.
-l'exclusion de la journée (à vous de voir entre orgas ensuite si vous le ré-acceptez pour les parties)

/!\ Vous êtes l'orga, soyez FERME, si vous laissez passez des tricherie, votre crédibilité quand il s'agira d'appliquer une punition en pâtira...il n'y a rien de pire qu'on orga qui n'est pas respecté...à contrario, des orgas fermes (mais humains quand même hein) assureront déjà une bonne partie de l'ambiance de jeu.

2. Le "gueulage de masse"

Un phénomène qui arrive assez bien aussi, il démarre simplement par une personne qui crie (sur un higlander, parce qu'il a reçu une bille sur le front, etc.) imaginez la scène :

la personne crie sur les highlander possible, en face, on ne s'estime pas highlander alors on rétorque "apprend a viser", lui s'énerve et crie de plus en plus, même sur ses potes "restez pas la vous, contournez les" et, au final, tout le monde crie et s'engueule, limite proche de l'engueulade générale.

généralement, ça se calme avec la fin de la partie, mais ça dégrade sérieusement l'ambiance de jeu...alors méfiance.


Du point de vue de l'orga : Une bonne solution c'est de faire une pause dans la partie en court, allez tous à l'ombre (oui, le soleil qui tape c'est pas glop non plus pour se calmer), buvez tous un bon coup d'eau fraiche si possible et une fois que tout le monde est plus calme, reprenez la partie.

souvent aussi une bonne explication posée est nécessaire entre les deux équipes "ha mais non, en fait tout a l'heure les billes tombaient juste devant nous" "ha ouais, c'est bien possible, mon mp5 ne va pas très loin non plus" et tout revient dans l'ordre


3. Le "je t'insulte gros*** d'ailleurs ton terrain il est pourri et je me casse"

Oui, ce genre de comportement peut arriver, de même un joueur peut devenir insultant car il n'aime pas perdre ou pour bien d'autres raisons...

s'il fait très chaud, ça peut parfois s'excuser (pas tout le temps hein, quand même pas), demandez lui de rester à l'ombre 10/15minutes et de boire assez bien d'eau, il se calmera de lui même et je ne serait pas surprit qu'il vienne de lui même présenter ses excuses...

Si le gars est VRAIMENT un emmerdeur (ça existe, si si ) le mieux est de lui demander de quitter le terrain, ne réagissez pas à ses propos et critiques et laissez pisser...ça ne ferait qu'envenimer la chose.

laisser surtout les orgas gérer dans ce cas...

Du point de vue de l'orga : Comme dit plus haut, votez directement l'exclusion si vous voyez que le joueur se prend la tête avec les autres pour rien...laissez le dire ses insultes etc et accompagnez le (sans le pousser trop fort) vers la sortie (veillez à ce qu'il ne pique/casse rien au passage, surveillez le lorsqu'il va refaire son sac...on n'est jamais trop prudents...) et mentionnez au orgas d'autres équipes que vous connaissez que vous l'avez dégagé et pourquoi...ça évite d'avoir à le refaire à une autre partie.

Bon, le cas ci dessus est rare quand même, rassurez vous.


Merci à leur auteur ! Okay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Fair-play
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fair-play arbitral ...
» Trophée du fair play 2007/2008
» Classement du Fair-Play
» Et le Fair-play : à La Rochelle
» Classement fair play Ph 10ème place

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SFB Team a.s.b.l :: Les parties :: Règlement-
Sauter vers: